• Quelques photos d'helma... qui n'aime pas trop poser ; mais avec ma rapidité légendaire, je l'aie eu!

    Pour obtenir ce cliché, j'en ai fait au moins 10 autres....

     

     

    Elle est toujours en mouvement et ça floutte...

    Sur la photo, ci-dessous, elle joue avec un gros caillou, je me demande comment elle fait pour garder de belles dents...

     

     

    En ce moment, d'où mon manque d'assiduité sur le blog,  je me fais aider par un éducateur canin (certains suivent les épisodes Ici), qui me conseille, m'apprend, pour qu'helma soit plus attentive et arrête de m'envoyer aux fraises, chaque fois que l'envie lui prend...

    Nous avons fait 3 leçons à la maison et devant, pour la marche en laisse, car c'est là que le bas blesse... Je pense qu'elle a compris, mais il me faut rester vigilante, car si une distraction apparait, je suis aussitôt en danger. Donc j'anticipe et pour cela, je ne la quitte pas des yeux. Un jour nos promenades seront un plaisir, mais on fera du chemin d'ici là...

     

     


    85 commentaires
  •  

    Depuis 2 jours, je n'avais plus accés à mon blog et vous aviez des pub "inautorisées" qui s'affichaient sur le blog. je viens de trouver, grace à notre ami Dany, le moyen de les rayer de la circulation. Il s'agissait de Annonces virales, déjà le nom aurait dû me faire peur. Bref... elle n'y est plus et merci pour votre patience et votre compréhension. Annonces virales est une régie virus, alors surtout ne vous y inscrivez pas....

     Photos Helma

    Depuis mon opération,  et pour tout le temps nécessaire, à la reconstruction de ma partie abimée (environ 7 semaines), j'ai confiée ma compagne à quatre pattes, à ma fille Eolia.

    Sur la photo, on la voit qui se cache et rit  jaune (lol), car elle est bien installée sur le canapé, et ne veut pas qu'on la fasse descendre...

     

    http://viens.eklablog.com/

    Helma, à ses débuts...

    http://viens.eklablog.com/

    ... et puis qui prend ses marques,

    http://viens.eklablog.com/

    ...qui fait la belle pour sortir en ville,

    http://viens.eklablog.com/

    Elle a bien grandit depuis l'époque. Elle me manque, et fort heureusement, Eolia comprend tout et vient avec elle, tous les jours, me rendre visite...

     

     


    47 commentaires
  • Il était une fois, une femme sur le retour, qui tomba nez à nez avec une pure

    merveille....

    http://viens.eklablog.com/

    Ces deux-là, tombèrent en amour aussitôt, et decidèrent de faire un bout de chemin ensemble.... Elle s'appelle helma, race border Collie ; elle est née le 17 avril 2012.

    http://viens.eklablog.com/

    Avant de rentrer chez elles, elles ont dit aurevoir à toute la communauté d'amis, et prirent le chemin de Frontignan coeur à coeur.

    http://viens.eklablog.com/

    voici donc mon nouveau bébé, dont j'ai annoncé l'arrivée à certain(e)s d'entres-vous....

    Caractéristiques physiques du Border Collie

    Le Border Collie est un chien agile, élégant, mais aussi très résistant. La tête présente un crâne un peu large, un museau fort, un rapport crâne-museau de 1/1. Les yeux, écartés, ont une forme ovale et une grandeur modérée : ils sont marron foncé chez les sujets blanc-noir, ambre ou noisette chez les blanc-rouge et peuvent être bleus (un seul oeil, les deux ou bien une partie d’un oeil ou des deux yeux) chez les sujets bleu merle. Les oreilles sont de grandeur moyenne, droites ou semi-dressées. Les membres sont droits et parallèles. La queue, modérément longue et naturellement pendante, doit atteindre le jarret ; bien fournie en poils, elle se termine recourbée vers le haut et se redresse quand le chien est en action.

    Poil : la robe peut être courte ou modérément longue, épaisse et consistante, avec un sous-poil court et épais.
    Couleur : toutes les variétés de couleur sont admises pourvu que le blanc ne domine pas.
    Taille : environ 53 cm pour le mâle et 50 pour la femelle
    Poids : 18 à 28 kg

    Origines et histoire

    L’histoire du Border Collie est peut-être la plus étrange de tout le panorama cynophile. La race est très ancienne, comme le prouvent les citations du XVIIe siècle qui évoquent déjà ce chien sous son nom actuel, à une époque où les « races », dans le sens actuel du terme, n’existaient pas. En réalité, « Border Collie » est une définition assez générale : en anglais on appelle « collies » tous les chiens de berger écossais, tandis que le terme « border » vient précisément des « Borders », une large zone géographique située à la frontière entre l’Écosse et l’Angleterre. Ce qui est extraordinaire, c’est qu’au début du siècle, quand les épreuves de travail pour chiens de troupeaux ont débuté en Angleterre, on s’est rendu compte que les bergers des Borders avaient tous des chiens presque identiques, qui répondaient à ce que l’on appelle un « type » en cynophilie : pourtant, aucune sélection n’avait été effectuée par les bergers, qui ne s’intéressaient qu’au rendement dans le travail. La race n’a été reconnue officiellement qu’en 1982 ; le Border Collie est à la fois un des chiens les plus anciens et une des races « officielles » les plus jeunes que l’on connaisse.

    Caractère et aptitudes

    C’est encore un très bon chien de berger, mais sa caractéristique principale est qu’il peut être très bien dressé : cette qualité en fait un champion absolu des compétitions d’Obedience et surtout d’Agility, où il est pratiquement sans rival. En contrepartie de sa docilité, il présente un léger défaut : c’est un chien si dynamique qu’il peut être défini comme « hyperactif » ; il ne s’arrête pas une seconde et a pratiquement tout le temps besoin d’être en mouvement.

    Santé

    Le Border Collie est un des chiens les plus robustes du monde.

    Espérance de vie moyenne : environ 12 ans

    Conditions de vie

    Il doit toujours avoir à sa disposition de grands espaces pour exprimer son énergie intarissable. S’il vit dans une maison, il doit sortir plusieurs fois par jour et courir jusqu’à perdre haleine.

    Remarques et conseils

    Le Border Collie ne convient pas à des personnes âgées ou sédentaires. Il est en revanche parfaitement adapté aux enfants en âge de comprendre qu'ils doivent laisser son espace vital au chien (pas d'enfants qui courent, crient ou grimpent sur le dos de l'animal, donc). A la différence d'un labrador par exemple, le Border Collie est un chien très sensible et instinctif qui nécessite une véritable éducation pour apprendre à maitriser sa fougue.

    A l'origine chien de travail, cette race à besoin d'activité régulières au risque de développer certains troubles du comportement. A défaut de posséder un élevage de moutons, veillez donc à être présents pour ce chien et à lui prodiguer des séances d'exercices le plus souvent possible.

     


    91 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique