• L’Avent, fête populaire

     

    Dès l'Avent la maison se pare de couronnes et guirlandes.

    L'avent

    La couronne est faite de branchages de pin, arbre toujours vert pour signifier la vie.

    Elle est nouée par un ruban rouge et ornée de pommes de pins. Elle est un ancien symbole aux significations multiples.

     

    Les couronnes rondes évoquent le soleil et annoncent son retour. La couronne est un cercle qui rappelle que le temps des fêtes nous revient à chaque année. Il symbolise aussi que Jésus va revenir, que l'Avent n'est donc pas seulement l'attente avant Noël, mais aussi bien l'attente du Retour du Christ.

     

    La couronne de l'Avent peut être placée sur une table avec quatre bougies ou sur la porte d'entrée de la maison. Pour les chrétiens, cette couronne est aussi le symbole du Christ Roi, le houx rappelant la couronne d'épines posée sur la tête du Christ avant sa mise en croix.

     

    L'avent

     

    Sur la couronne, on place quatre bougies.

     

    Chaque dimanche de l'Avent, on en allume une de plus. Plus la fête approche, plus il y a de lumière. Les quatre bougies allumées sont le symbole de la lumière de Noël qui approche et qui apporte l'espoir et la paix. Ces bougies symbolisent les grandes étapes du salut avant la venue du messie.

    - La première est le symbole du pardon accordé à Adam et Ève

    - La deuxième est le symbole de la foi d'Abraham et des patriarches qui croient ai don de la terre promise

    - La troisième est le symbole de la joie de David dont la lignée ne s'arrêtera pas. Elle témoigne de l'alliance avec Dieu

    - La quatrième est le symbole de l'enseignement des prophètes qui annoncent un règne de justice et de paix.

    Actuellement pour la messe dans les églises catholiques, pendant l'Avent on allume progressivement les quatre bougies, mais le symbolisme des étapes du salut n'est pas exprimé. Noël sera là lorsque la dernière bougie sera allumée. Le plus souvent les bougies sont rouges pour évoquer le feu et la lumière.

     

     

    L'avent

    Le calendrier de l'Avent pour patienter

     

    Cette tradition germanique est née de l'imagination d'un père de famille voulant canaliser l'impatience de ses enfants. Il découpa des images pieuses qu'il leur remit chaque matin. 1908, pour la,première fois on imprime un calendrier de l'Avent. Il s'agissait de 24 images détachables à coller chaque jour sur un support pour former un poème religieux.

    Vers les années 1920 on voit apparaître les premiers calendriers cachant des friandises.

     

    L'avent

     

    Les marchés de Noël ont une grande place.

    On y achète des décorations de Noël, des sapins, des jouets pour les enfants, des cadeaux, des friandises, des victuailles ... Mais il ne faut pas réduire le mot «marché» à son sens mercantile. Bien sûr, les marchands vendent et les acheteurs achètent. Mais ces marchés sont, avant tout, prétexte à rencontres, à retrouvailles, à fêtes entre amis et en famille.

    C'est pour l'ambiance qu'on les fréquente. Ils ont une grande place en Allemagne et en Alsace. Moi, personnellement, j'y vais aussi pour l'ambiance, mais surtout pour le vin chaud....

     

    L'avent

     

    Fête de Saint Nicolas (de Myre) le 6 décembre

    Cette fête à beaucoup d'importance dans certaines régions : en Allemagne, en Autriche, en Belgique, aux Pays Bas et dans le nord et l'est de la France (en Lorraine surtout) Les enfants reçoivent des petits cadeaux le jour de la fête de St Nicolas.

    Durant la période de Noël, un personnage, qui ressemble assez curieusement à saint Nicolas, descend tout comme lui par la cheminée pour nous apporter des cadeaux : le père Noël ...

     

    Dictons :

    Chaque chose en son temps, les navets et les choux pour le mois de l'Avent.

    Le mois de l'Avent est de pluie et de vent, tire ton bonnet jusqu'aux dents

    De la Toussaint à la fin de l'Avent, jamais trop de pluie ou de vent Tel Avent, tel Printemps.

     


    51 commentaires
  • Comme promis, voilà la suite de mon anniversaire, et celui-là, en famille...

    Nous nous sommes réunis chez  moi, c'est-à-dire dans 54 m2, moins la chambre des chats, où je les aie laissé bien à l'abri, de la foule que nous représentions pour eux...

     

    Mon anniversaire (suite)

     

    Nous étions 9 enfants et 11 adultes ; autant vous dire que j'ai économisé le chauffage, durant quelques heures (lol)

     

    Mon anniversaire (suite)

     

    Les gâteaux, confectionnés par ma fille Eolia et moi, arrivent l'un aprés l'autre, car c'est aussi l'anniversaire de ma maman (c'était le 16, mais on a groupé les deux)...

    Aprés ma petite fille Yness, c'est le tour de mon petit-fils Jimmy....

     

    Mon anniversaire (suite)

     

    Et tout le monde chante : "joyeux anniversaires....!"

     

    Mon anniversaire (suite)

     

    Et voici la "mamie gâteau et gâtée", avec ses petites-filles... Au fond Angie, puis Emma, puis Luzandrea, puis Yness, et sur mes genoux Léa. Elle est pas belle la vie?!

     

    Mon anniversaire (suite)

     

    Merci à tous les miens pour le bonheur qu'ils me procurent....!

    Et je ne vous oublie pas, un IMMENSE MERCI à vous tous qui m'avez adressé vos voeux ; vous savez combien ça me touche, et je ne saurai  m'en passer....

     


    24 commentaires
  • le 24 novembre... vous vous souvenez?

    Qui se souvient que je suis née le 24 novembre? Un petit rappel si vous cliquez LA, merci

     

    Pour une fois, je me suis fait un cadeau à l'avance...

    Ils étaient deux, ils sont maintenant trois!

     

    le 24 novembre... vous vous souvenez?

     

    Et oui, maintenant que j'ai découvert LE CHAT, je suis à fond! D'autant que Oreo  c'est son nom, est un RAGAMUFFIN, une race rare en Europe, et qui n'existe pas en France. J'en rêvais depuis longtemps, pour ces caractéristiques particulières...

    Il est à la maison, et s'adapte trés vite à son nouvel entourage ; il faut dire qu'il est aimé (lol)

     

    le 24 novembre... vous vous souvenez?

     

    Je fêterai donc mon anniversaire, ce dimanche avec toute ma famille... Je vais avoir d'autres cadeaux, mais celui-là, je le tiens déjà! Et je vous raconterai donc aprés, comment ça s'est passé....

     

    le 24 novembre... vous vous souvenez?

     

    Merci à DOM


    37 commentaires
  • Lundi 11 novembre-Armistice de 1918

     

    Aprés la Toussaint, voyons l'Armistice de 1918


    Un armistice est une convention signée par plusieurs gouvernements mettant fin à des hostilités entre armées en temps de guerre. Mais il ne met pas fin officiellement à la guerre.

    C’est le jour qui marque officiellement la fin d’un conflit ; il est souvent considéré comme une fête nationale pour les pays sortis vainqueurs d’un conflit armé. C’est une suspension des hostilités après un accord entre les belligérants.

    Il est différent d’un cessez-le-feu, qui peut être temporaire, et d'un traité de paix qui est un traité proclamant la fin d'une guerre et contenant souvent des contreparties réciproques pour les anciens belligérants, et d'une capitulation qui est généralement inconditionnelle pour l'État vaincu.


    4 commentaires

  • 1 novembre    vendredi    Toussaint 2013
    La Toussaint est une fête catholique, célébrée le 1er novembre, au cours de laquelle l’Église catholique honore tous les saints, connus et inconnus. La Toussaint précède d’un jour la Commémoration des fidèles défunts, dont la solennité a été officiellement fixée au 2 novembre, deux siècles après la création de la Toussaint.

    Les orthodoxes, anglicans et certaines églises luthériennes célèbrent également cette fête, mais sans y associer toujours le même contenu


    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique